cccccc

Archives

Tous les chemins mènent au livre

Deux parcours sont en cours de déploiement : l’un à Saint-Chamas avec l’autrice Sigolène Vinson, l’autre à Rognes avec l’autrice-illustratrice Pascale Breysse.

2023-2024 marque une année de transition car le dispositif “Tous les chemins mènent à la bibliothèque » prend fin ; aussi un tournant s’opère.

«Tous des petits poucets !» s’inspire et se nourrit de l’expérience et de l’expertise acquise ; le projet poursuit l’objectif initial des actions culturelles menées par l’association : créer une dynamique locale autour du livre, de la lecture, de l’écriture et/ou de l’illustration grâce à la présence d’un auteur-illustrateur sur un territoire, et propose de recentrer ses actions vers les jeunes publics sur 4 territoires identifiés et six groupes scolaires : École François Moisson (Marseille 2e), Écoles Bernard Cadenat et National (Marseille 3e), École Rose Place (Marseille 13e) et les Écoles La Maurelette et La Bricarde (Marseille 15e).

Tous des petits poucets ! avec des livres dans la besace : s’initier à la lecture et à la littérature jeunesse, c’est remplir son sac d’histoires qui font grandir et d’univers qui nourrissent l’imaginaire, autant de repères pour jalonner le chemin de l’enfance, à l’école et au-delà. Le projet vise à une meilleure égalité dans l’accès au livre et à la lecture des jeunes publics des quartiers prioritaires de la ville de Marseille.

Très concrètement, notre projet propose des parcours d’auteurs-illustrateurs pour créer des liens entre les écoles, les bibliothèques, les structures de la chaîne du livre à destination des enfants de 3 à 11 ans dans un contexte scolaire.

La voix des jours

« Printemps 2024.
J’arrive à l’hôpital avec un livre et un micro.
La discrétion de Faïza Guène.
De la première à la dernière ligne, on arpente le livre. Ce qui nous touche tant dans la vie de Yamina, dans les mots de Faïza Guène.
A notre tour, on se met écrire. »

Discrets échos
Une réalisation de Géry Petit et Emmanuel Vigier
Création sonore et mixage : Géry Petit
Avec les voix d’Aurélie, Émilie, Mireille, Julien, Bojana, Isabelle, Johanna, Azzhar, Mabrouka, Tim, Annie, Liliane, Laurence, Carine, Aurélien, Léa.
Avec la participation de Faïza Guène.

Production : Des livres comme des idées en collaboration avec l’AP-HM

Discrets échos est réalisée dans le cadre d’une série d’ateliers de création avec deux groupes de patient.e.s et soignant.e.s de l’hôpital La Conception et des services extra-hospitaliers de la rue Lafon à Marseille.`

Elle s’inscrit dans le cadre des actions culturelles portées par l’association Des livres comme des idées dans le cadre de la 8ème édition du festival Oh les beaux jours ! 2024.

« Yamina est née dans un cri.
Alors pourquoi choisir de mener une vie silencieuse ? »
Faïza Guène

 

Feuilletez l’appel à projets !

Mes albums jeunesse

Au printemps 2024, les élèves des classes UPE2A du collège Elsta Triolet et du lycée La Calade ont eu l’occasion de travailler avec l’auteure-illustratrice Lena Merhej. L’objectif pour ces élèves allophones durant les 8 heures d’ateliers : fabriquer « son » propre imagier de la ville de Marseille en recensant ce qu’il y a de petit, de grand, qui est doux, qui pique, etc.

Haut en couleurs, le fanzine ainsi produit rassemble leurs dessins en une création collective, petite mosaïque de leurs univers marseillais, et donne à voir les efforts et l’enthousiasme qu’ils ont mis dans ce projet.

Feuilleter l’imagier de Marseille vu par les élèves de la classe UPE2A du collège Elsa Triolet (Marseille 15e)
Feuilleter l’imagier de Marseille vu par les élèves de la classe UPE2A du lycée La Calade (Marseille 15e)

Des nouvelles des collégiens
« Ma classe écrit »

Pour la 6e édition du concours Des nouvelles des collégiens, contrainte est donnée aux écrivains en herbe : intégrer dans la nouvelle le chiffre 13 !
13 comme les Bouches-du-Rhône, l’âge d’un personnage adolescent, ou encore le présage d’un malheur…

Cinq classes, accompagnées de cinq auteurs de renom, ont eu cinq séances d’écriture pour rédiger collectivement une nouvelle autour de ce chiffre. Découvrez maintenant comment les élèves se sont emparés de cette consigne.

Lire les nouvelles

Découvrir les collégiens en vidéo

 

Atelier 25

Les voix des jours

Ateliers « Colorama »

L’écrivaine Anaïs Sautier accompagne les patients et les soignants de l’Espace ressources et informations sur le cancer, situé au cœur de l’hôpital de la Timone, lors de cinq séances d’écriture. Le thème qu’ils abordent ensemble cette année est celui des couleurs, prétextes à poèmes, tirades, discussions, déclarations… Une thématique qui promet l’édition d’un recueil de textes en colorama !

Inscriptions auprès de l’ERI de la Timone :  eri@ap-hm.fr ou 04 91 38 96 42.


Lire le recueil

 


Ce projet reçoit le soutien de la Drac Provence-Alpes-Côte d’Azur, de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, de l’Agence Régionale de Santé Provence-Alpes Côte d’Azur, de la Fondation Crédit Mutuel et de l’Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM) dans le cadre du programme culturel Parcours d’hospitalité.

Des livres comme des idées

Tous les chemins mènent à la bibliothèque

En 2022-23, quatorze nouveaux circuits joliment cartographiés sur ce site ont vu le jour, de Gémenos à La Roya (dans les Alpes-Maritimes) en passant par Puyloubier.

Contact

Emilie Ortuno
Responsable de l’action culturelle & des relations avec les publics
e.ortuno@deslivrescommedesidees.com
04 84 89 02 00

Des nouvelles des collégiens
« Ma classe écrit »

Une villa et un mini-bus servent de décor aux nouvelles, des fugues et des secrets de famille alimentent les intrigues, des nouveaux élèves ou des tribus arc-en-ciel sont inventés.
Rédigées à l’automne par 5 classes de collégiens et lues par plus de 1500 lecteurs et lectrices, les nouvelles sont disponibles en ligne et dans les CDI des classes participantes, sous la forme d’un recueil édité aux normes professionnelles.

Merci et bravo à tous les participants à Ma classe écrit qui ont bien prouvé qu’écrire peut être une aventure collective.

Lire les nouvelles

Découvrir les collégiens et les auteurs en vidéo

Les plumes des jours

Ateliers « Une architecture de l’avenir »

Les deux ateliers d’écriture Les plumes des jours, proposés en collaboration avec l’AP-HM, s’invitent au CMP et à l’ERI auprès de patients et de soignants. Épaulés par Cédric Fabre, ces publics embarquent pour une aventure littéraire de cinq séances d’écriture et réalisent collectivement un recueil de textes. Les participant.e.s abordent cette année un thème particulièrement évocateur : la construction « d’une architecture de l’avenir ».

À l’issue de ces ateliers d’écriture, les patients et soignants se retrouvent lors d’une séance de restitution organisée en collaboration avec l’AP-HM, puis assistent à une forme artistique proposée dans le cadre du festival oh les beaux jours ! (24 au 29 mai 2022).

« Écrire pour imaginer comment nous (re)construire, notre avenir et ses lieux, notre environnement, de la façon la plus concrète possible : imaginer le monde dans lequel nous vivrons, comme un espace de proximités, presque une grande maison, un quartier, un village. L’idée est de bâtir une sorte de monographie d’un environnement, d’un lieu d’habitat et de vie, qui peut ressembler à un quartier, et qui devienne, au fil des textes produits, un véritable manuel de construction d’une petite “cité utopique” ». Cédric Fabre

Lire le recueil Monde(s) d’après 

Les plumes des jours

Atelier « Envies d’après »

Intervenant : Cédric Fabre (auteur et journaliste)
Structure partenaire : Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM)

Mistral mésopotamien, Le Voyage, Une montagne, Alice au bord de la piscine, les titres des nouvelles écrites lors du deuxième confinement, de février à mai 2021, évoquent des envies d’ailleurs et d’évasion ! Elles ont été rédigées durant cinq séances d’atelier réunissant un groupe de patients suivis à l’AP-HM, tous connectés depuis leur domicile, et accompagnés par l’auteur Cédric Fabre.

Ces magnifiques nouvelles constituent autant d’échappées belles, un moment imaginaire dérobé à ces temps implacablement « réels », rudes et souvent cruels. Elles sont autant de portes de salut qui nous rappellent que ce seront les mots qui restitueront le mieux, à travers la fiction ou le récit autobiographique, la portée de nos rêves. » Cédric Fabre

 

 

Merci et bravo aux participants d’avoir joué le jeu de la distance pour nous offrir un moment de rêverie au travers de textes émouvants, tout autant singuliers que la situation d’empêchement vécue pendant ces semaines : Caroline, Dominique, Éliane, Marie, Monique, Régis, Virginie T. et Virginie V.

Ce projet reçoit le soutien de la DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, de l’Agence Régionale de Santé Provence-Alpes Côte d’Azur, de la Fondation Orange et de l’Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM) dans le cadre du programme culturel Parcours d’hospitalité.


Atelier « L’Ailleurs »

Intervenante : Delphine Bole (animatrice d’ateliers d’écriture)  
Structure partenaire : Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM)

Épaulé par Delphine Bole, un public adulte embarque pour une aventure littéraire longue durée et réalise collectivement une œuvre. Les patients suivis par l’AP-HM abordent cette année un terme particulièrement évocateur : l’ailleurs.

En raison du contexte sanitaire que nous connaissons, l’atelier, qui devait se tenir à l’Espace ressources et informations sur le cancer (ERI) de la Timone, se déroule finalement derrière l’écran ; une manière aussi d’expérimenter l’ailleurs.

Lire Ailleurs


Atelier « Dracula »

Intervenante : Raphaële Frier (autrice)  
Structure partenaire : Collège Simone de Beauvoir (Vitrolles)

Imaginer Dracula se réveiller aujourd’hui après un long sommeil, c’est le jeu auquel se sont prêtés les 4e B du collège Simone de Beauvoir, à Vitrolles. Pendant 5 séances d’atelier, accompagnés par Raphaële Frier, les collégiens ont rédigé collectivement une nouvelle en s’inspirant du plus célèbre des vampires. Il est question de morsure, d’amour impossible et de sang, évidement mais aussi de la Covid-19 et de téléphones portables…