Présentation

Le festival Oh les beaux jours ! trouve sa dynamique dans les actions culturelles menées à l’année. C’est-à-dire dans neuf mois de travail de médiation et de relation afin de créer un public, d’aller le chercher un à un, pour lui donner envie de découvrir une forme artistique à laquelle il ne pense pas avoir accès et qui doit le surprendre.

Chaque action est conçue et menée en étroite concertation avec les structures partenaires de différents champs – associations, bibliothèques, lieux culturels, entreprises, établissements scolaires, université, centres sociaux… – pour trouver un écho sur l’ensemble du territoire.

La médiation littéraire, la découverte artistique, l’ouverture au monde, le partage des idées et la construction d’un regard critique sont au cœur de nos actions. Ces actions de médiation littéraires prennent plusieurs formes : des propositions participatives où le lecteur (actif ou potentiel) est sollicité dans une pratique d’écriture, de rencontre avec un auteur, de lecture à haute voix, de réalisation d’une vidéo, d’utilisation d’outils numériques…

Leur contenu est basé sur les grandes thématiques abordées durant le festival.

Chaque année est mis en place un projet participatif ambitieux (en 2017, le roman-photo marseillais). Des propositions d’ateliers réguliers ou d’actions ponctuelles permettent des temporalités différentes. Des parcours sont mis en place afin de travailler dans la durée avec des groupes.

L’action culturelle a touché en 2017, 28 structures, 48 groupes (classes de maternelle, primaire, collège, lycée, étudiants et adultes), plus de 1000 participants.