Ma classe écrit

Ma classe écrit

Quatre classes d’écrivains en herbe rédigent chacune une nouvelle (texte court). Chaque classe est accompagnée par un écrivain dans ce processus d’écriture collective durant cinq séances d’atelier de deux heures. Ces séances ont lieu en présence du professeur de lettres et parfois du professeur-documentaliste.

Les quatre nouvelles ainsi rédigées, sur tablettes ou ordinateurs portables, sont ensuite éditées selon des normes professionnelles sous la forme de livres numériques.

Une sixième séance de promotion littéraire est organisée dans les établissements scolaires participants : accompagnés par la vidéaste Manon Gary, les élèves sont invités à « pitcher » leur nouvelle, face caméra. À l’oral, ils s’exercent à la résumer et à restituer leur expérience d’atelier.

 

Classes participantes pour la saison 2020-2021

6e 1 du collège Gyptis, Marseille, 9e
4e B du collège Chape, Marseille, 4e
3e 5 du collège Sophie Germain, Aix-en-Provence
5e 1 du collège Louise Michel, Marseille, 10e

Auteurs accompagnateurs

François Beaune
Florence Hinckel
Ariel Kenig
Laurine Roux


Les auteurs accompagnateurs en 2020-2021

 

© Angela Flahault

François Beaune est né en 1978 à Clermont-Ferrand et réside désor- mais à Marseille. Fin 2011, il est parti en quête d’«histoires vraies de Méditerranée» et a créé une bibliothèque de ces récits de vie (textes, sons, vidéos). La Lune dans le puits, publié en 2013 aux éditions Verticales, en est le résultat. Il a collaboré avec Arte Radio, plusieurs metteurs en scène de théâtre et écrit un album pour la jeunesse. Son projet littéraire, qu’il a baptisé L’Entresort, consiste au fil de ses livres à créer une galerie de portraits de personnages attachants, capables d’incarner le monde actuel. Ainsi en est-il de Calamity Gwenn, qui nous plonge à travers son journal intime dans la vie drôle et désespérée de Gwenn, 30 ans…

Bibliographie sélective

Calamity Gwenn, Albin Michel, 2020.
Omar et Greg,
Le Nouvel Attila, 2018 (Prix du Livre du Réel).
La lune dans le puits. Des histoires vraies de Méditerranée, Verticales, 2013, Folio, 2017.

 

 


 

 

Florence Hinckel est née en 1973. Après une licence de programmation analytique, elle devient finalement professeure des écoles, métier qu’elle exerce à Marseille, en Guyane ou en Guadeloupe, avant de de se tourner entièrement vers l’écriture, sa passion depuis l’enfance. Autrice pour la jeunesse, elle s’adresse aux enfants comme aux plus grands et aime varier les genres, qu’ils soient humoristiques, intimistes, loufoques ou engagés. Elle a écrit une quarantaine de romans, qui totalisent à ce jour plus de 35 prix littéraires. On peut retrouver toute son actualité sur florencehinckel.com.

Bibliographie sélective
Comme un homme, coll. « Court toujours », Nathan, 2020.
Les Faits et gestes de la famille Papillon,
Les succès de Domi, (tome 3), Casterman, 2020.
Ce qui fait battre nos cœurs, Syros, 2019.

 

 


 

Ariel Kenig est l’auteur de plusieurs romans (Le Miracle, La Pause, Quitter la France…), qui s’intéressent à des sujets aussi différents que la technologie, la désindustrialisation ou l’immigration. Il a également écrit pour le théâtre et la jeunesse. Éditeur freelance et journaliste à ses heures perdues, il aime que les idées neuves circulent. Après avoir longtemps vécu à Paris, il vit et travaille dorénavant à Marseille.

Bibliographie sélective
Le Miracle, éditions de l’Olivier, 2012.
Je ne suis pas un panda,
coll. « Mouches », L’École des loisirs, 2008.
La littérature est un jeu
, Librio, 2007.

 

 

 


 

Née en 1978, Laurine Roux vit dans les Hautes-Alpes où elle est profes- seure de lettres modernes. Son premier roman, Une immense sensation de calme, publié en 2018 aux éditions du Sonneur reçoit le Prix Révélation 2018 de la SGDL ; le deuxième, Le Sanctuaire, intègre la sélection du prix littéraire du Monde. Elle collabore depuis deux ans autour de créations musicales pour la jeunesse avec les compositeurs Florentine Mulsant et Benoît Menut dans le cadre du Festival de Chaillol. Elle publie également des nouvelles et de la poésie dans diverses revues collectives (Les Cahiers d’Adèle, Revue Métèque, L’encrier renversé, 17 secondes, Pol(ys)sémique…). Le prix George Sand de la nouvelle lui a été remis en 2012.

Bibliographie sélective
Le Sanctuaire, Éditions du Sonneur, 2020.
Une immense sensation de calme, Éditions du Sonneur, 2018 (Prix Révélations de la SGDL).

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.