Anna Mouglalis

Comédienne

Née en 1978 à Fréjus, Anna Mouglalis passe son enfance dans le Var puis à Nantes. Elle est encore lycéenne lorsqu’elle rejoint la capitale. D’abord élève en hypokhâgne au lycée Jules Ferry, elle fait un bref passage par la Femis avant d’étudier au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris.

Elle débute sa carrière à la fois au théâtre et au cinéma en 1997. Tandis que les pièces se succèdent (La Nuit du Titanic de Michel Pascal, L’Eveil du printemps de Frank Wedekind, La Campagne du dramaturge anglais Martin Crimp…), elle est révélée au public en 2000 pour son rôle dans Merci pour le chocolat de Claude Chabrol. Elle interprète son premier grand rôle dans Novo, le jeu de piste sensuel de Jean-Pierre Limosin (2002). En 2003, elle se voit à nouveau confier un rôle principal dans La Maladie de la mort, premier film d’Asa Mader, sélectionné au Festival de Venise. Suivent de nombreux films parmi lesquels J’ai toujours rêvé d’être un gangster de Samuel Benchetrit (2008) et La Jalousie de Philippe Garrel (2013). Egérie Chanel, elle a incarné la célèbre styliste dans la romance Coco Chanel & Igor Stravinsky de Jan Kounen, avant de jouer le rôle de Juliette Greco dans le biopic Gainsbourg (vie héroïque) mis en scène par Joann Sfar (2010).

Côté petit écran, elle devient Simone de Beauvoir dans le téléfilm Les Amants du Flore, en 2006. Plus récemment, elle interprète la présidente de la République Amélie Dorendeu dans la série politique de Canal+, Baron noir, aux côtés de Kad Merad et de François Morel.

Partager

© © Benoit Peverelli

Abonnez-vous à notre newsletter !