Le fantôme d’Odessa

Risquer pour vivre plus
Lecture musicale
samedi 17 juillet, 21h30
Cour de la Vieille Charité

Partager

Avec Camille de Toledo, Cleo T. et Valentin Mussou
Avec les dessins d’Alexander Pavlenko.

Mai 1939. L’écrivain Isaac Babel, auteur de classiques comme Récit d’Odessa et La Cavalerie rouge, est arrêté par le NKV, la police politique russe, et incarcéré à la prison de Loubianka où il sera interrogé et torturé pendant huit mois avant d’être fusillé le 27 janvier 1940. Ce que le pouvoir russe lui reproche, c’est de s’être rendu à Paris pour comploter contre le régime, alors qu’il venait en fait rendre visite à sa fille Nathalie, âgée de quatre ans. Une visite dont il reste une unique photo, en forme de preuve, prise par la mère de sa fille, sur laquelle Isaac Babel apparaît grave et distant, petites lunettes rondes vissées sur le visage.

C’est à ces derniers mois de la vie du dissident que s’est consacré Camille de Toledo et surtout à cette longue lettre qu’il écrit à sa fille depuis sa cellule, entre deux séances de torture. Pour tenter d’approcher le mystère de Babel, l’écrivain a choisi le format de la bande dessinée et comme pour son précédent roman graphique, Herzl, qu’il était venu présenter au festival il y a trois ans, il s’est associé au dessinateur Alexander Pavlenko pour un récit qui navigue entre biographie et fiction. Alternant noir et blanc et couleur, traits sombres et cubistes, Le Fantôme d’Odessa tourne autour de cette fameuse lettre-testament dédiée à Nathalie. Un texte qu’on peut envisager comme un témoignage qui n’aurait pas délivré encore tous ses secrets, un fil sur lequel les auteurs tirent pour percer un mystère encore prégnant, le point de départ d’interrogations multiples sur les motivations de Babel ou le testament d’un homme qui sait qui a déjà choisi la mort.

C’est accompagné de l’artiste et musicienne Cléo T. et du violoncelliste Valentin Mussou que Camille de Toledo, projections des dessins de Pavlenko et lectures à l’appui, essaiera de creuser un peu plus l’énigme Isaac Babel qui le fascine tant.


À lire :

  • Camille de Toledo et Alexander Pavlenko, Le Fantôme d’Odessa, Denoël Graphic, 2021.

En coréalisation avec la Ville de Marseille — Musées de Marseille.


Lecture musicale suivie de Schtilibem. Billet unique pour la soirée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.