cccccc

Archives

Nicolas Serve

Oh les beaux lecteurs !

Cette année, les membres du club littéraire ont lu Climax de Thomas B. Reverdy (Flammarion, 2020). La rencontre avec l’auteur, menée en public par les lecteurs lors de la  6e édition du festival Oh les beaux jours !, a donné lieu à des échanges passionnants autour de l’écriture de la catastrophe, du rôle de la fiction et de la construction de personnages de “coupable”.

Mes albums jeunesse

  À l’hôpital psychiatrique infanto-juvenile Salvador

« Mes albums jeunesse » s’invite aussi à l’hôpital, auprès des tout-petits du Centre d’action médico-social précoce (CAMSP), et de leurs parents. Lecture offerte, lecture collective & pratiques plastiques sont au programme de cet atelier animé par l’illustratrice Aude Léonard. Le livre au centre du projet de soin et de lien, une belle aventure pour ces enfants de 0 à 4 ans, qui viendront assister à la lecture bruitée de Cap !, de Loren Capelli, au Théâtre de la Criée, pour poursuivre la découverte d’un univers résolument foisonnant.

Au centre pénitentiaire des Baumettes 2

Au centre pénitentiaire des Baumettes, une conteuse et une réalisatrice sonore font travailler les personnes détenues à la lecture à voix haute, en vue de réaliser chacun un enregistrement sonore, un objet radiophonique (podcast) d’une œuvre littéraire jeunesse, ou d’un conte. Les podcasts réalisés seront transmis aux enfants des détenus, avec pour but de créer de l’intimité́ et du lien avec ces derniers. L’écoute de la voix des parents absents est envisagée comme une ressource efficace pour développer la parentalité́ et (re)créer une relation affective. Une restitution du projet aux Baumettes intégrant un spectacle de conte ainsi qu’une écoute collective des podcasts aura lieu d’ici fin juillet.

  Au centre social Baussenque

Cap ou pas cap ? Au Centre Social Baussenque, c’est lors d’un atelier parents-enfants que s’ouvre, se découvre et s’apprivoise le livre, cette fois à quatre mains (ou plus), des grandes – et des petites. Idéal pour échanger autour de ce que grandir veut dire…en gribouillant & bidouillant des idées sur le papier.
A l’issue de ces ateliers qui allient lecture & création plastique, les participant.e.s, enfants & parents, se retrouvent autour du spectacle Cap !.

  Au collège du Vieux port

Cette année, le projet Mes albums jeunesse se déploie aussi … au collège ! Les élèves de la classe UPE2A (Unité pédagogique pour élèves allophones arrivants) du collège du Vieux Port explorent, lors de quatre séances, le livre, son histoire et sa fabrication et se lancent dans l’aventure d’une création collective ! Accompagnés par l’autrice-illustratrice Lena Merhej, ces derniers s’emparent de la forme de l’abécédaire et fabriquent, ensemble, celui qui leur ressemble. Lancés dans l’écriture et l’illustration de cet objet-livre singulier, ils en découvrent les multiples facettes, jusqu’à sa forme spectaculaire, en participant, dans le cadre de la 6e édition du Festival Oh les beaux jours !, à la lecture musicale de Sylvain Pattieu autour de son roman Amour chrome (L’École des loisirs, 2021).

Les plumes des jours

Ateliers « Une architecture de l’avenir »

Les deux ateliers d’écriture Les plumes des jours, proposés en collaboration avec l’AP-HM, s’invitent au CMP et à l’ERI auprès de patients et de soignants. Épaulés par Cédric Fabre, ces publics embarquent pour une aventure littéraire de cinq séances d’écriture et réalisent collectivement un recueil de textes. Les participant.e.s abordent cette année un thème particulièrement évocateur : la construction « d’une architecture de l’avenir ».

À l’issue de ces ateliers d’écriture, les patients et soignants se retrouvent lors d’une séance de restitution organisée en collaboration avec l’AP-HM, puis assistent à une forme artistique proposée dans le cadre du festival oh les beaux jours ! (24 au 29 mai 2022).

« Écrire pour imaginer comment nous (re)construire, notre avenir et ses lieux, notre environnement, de la façon la plus concrète possible : imaginer le monde dans lequel nous vivrons, comme un espace de proximités, presque une grande maison, un quartier, un village. L’idée est de bâtir une sorte de monographie d’un environnement, d’un lieu d’habitat et de vie, qui peut ressembler à un quartier, et qui devienne, au fil des textes produits, un véritable manuel de construction d’une petite “cité utopique” ». Cédric Fabre

Lire le recueil Monde(s) d’après 

DR

Tous les chemins mènent à la bibliothèque

Tous les chemins mènent à la bibliothèque est un projet qui se déploie dans les Bouches-du-Rhône depuis septembre 2021. Dans le cadre du contrat territoire-lecture (CTL) en partenariat avec la DRAC PACA, un écrivain se fait guide et accompagne, régulièrement, à sa manière, son public dans la découverte et la familiarisation avec la bibliothèque de son territoire. Une dizaine de parcours d’auteurs seront ainsi menés avant l’été.

Les parcours au printemps 2022

📍 Commune → Saint-Rémy-de-Provence
✍️  Auteur → Bruno Heitz
🤝  Structure partenaire → bibliothèque municipale Joseph Roumanille
😃  Structure participante → école de la république


📍 Commune → Port de Bouc
✍️  Auteur → Guillaume Chérel
🤝  Structure partenaire → médiathèque Boris Vian
😃  Structure participante → lycée professionnel Charles Mongrand


📍 Commune → Marignane
✍️  Auteur → François Beaune
🤝  Structure partenaire → médiathèque Jean d’Ormesson
😃  Structure participante → collège Georges Brassens


📍 Commune → Salon-de-Provence
✍️  Auteur → Mo Abbas
🤝  Structure partenaire → médiathèque municipale
😃  Structure participante → lycée professionnel Le Rocher


Contact

Julie Nancy-Ayache
Chargée de mission Contrat Territoire Lecture (CTL)
j.nancy@deslivrescommedesidees.com

T: 04 84 89 02 00

Atelier 25

Des livres à soi

Cette année, Oh les beaux jours ! intègre ce dispositif et le déploie auprès de trois structures sociales partenaires : le centre social Sainte Elisabeth (Marseille, 4e), le centre social la Capelette (Marseille, 10e) et la micro-crèche la Ruche (Marseille, 3e).

Ce projet se construit suivant différentes étapes :

  • Deux journées de formation à la méthodologie de l’action sont mises en œuvre par le Salon du livre et de la presse jeunesse auprès des partenaires du projet. Suite à cette session de formation, les professionnels organisent au sein de leur structure respective, 6 ateliers-parents à raison d’un atelier toutes les 3 à 5 semaines. Ces ateliers permettent la découverte puis la familiarisation, la manipulation et l’appropriation des livres jeunesse : comment les présenter, les raconter, les partager, lire les images et conduire la narration pour ses enfants ?
  • Intercalées entre les « atelier-parents » s’organisent des sorties en bibliothèque et en librairie préparées en amont avec les professionnels concernés, pour choisir et acheter les livres et albums qui intégreront le foyer, grâce aux chèque-lire offerts aux familles.
  • Pour clôturer le projet, une dernière sortie est organisée dans le cadre du festival Oh les beaux jours !. Les familles ont l’occasion de découvrir un spectacle adapté à la petite enfance, puis de participer à la fête de clôture de l’action, organisée en présence de l’ensemble des bénéficiaires ainsi que de leur famille.

Ce dispositif est réalisé grâce au soutien de la DRAC PACA, du Salon du livre et de la presse de Montreuil.

Les plumes des jours

Atelier « Envies d’après »

Intervenant : Cédric Fabre (auteur et journaliste)
Structure partenaire : Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM)

Mistral mésopotamien, Le Voyage, Une montagne, Alice au bord de la piscine, les titres des nouvelles écrites lors du deuxième confinement, de février à mai 2021, évoquent des envies d’ailleurs et d’évasion ! Elles ont été rédigées durant cinq séances d’atelier réunissant un groupe de patients suivis à l’AP-HM, tous connectés depuis leur domicile, et accompagnés par l’auteur Cédric Fabre.

Ces magnifiques nouvelles constituent autant d’échappées belles, un moment imaginaire dérobé à ces temps implacablement « réels », rudes et souvent cruels. Elles sont autant de portes de salut qui nous rappellent que ce seront les mots qui restitueront le mieux, à travers la fiction ou le récit autobiographique, la portée de nos rêves. » Cédric Fabre

 

 

Merci et bravo aux participants d’avoir joué le jeu de la distance pour nous offrir un moment de rêverie au travers de textes émouvants, tout autant singuliers que la situation d’empêchement vécue pendant ces semaines : Caroline, Dominique, Éliane, Marie, Monique, Régis, Virginie T. et Virginie V.

Ce projet reçoit le soutien de la DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, de l’Agence Régionale de Santé Provence-Alpes Côte d’Azur, de la Fondation Orange et de l’Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM) dans le cadre du programme culturel Parcours d’hospitalité.


Atelier « L’Ailleurs »

Intervenante : Delphine Bole (animatrice d’ateliers d’écriture)  
Structure partenaire : Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM)

Épaulé par Delphine Bole, un public adulte embarque pour une aventure littéraire longue durée et réalise collectivement une œuvre. Les patients suivis par l’AP-HM abordent cette année un terme particulièrement évocateur : l’ailleurs.

En raison du contexte sanitaire que nous connaissons, l’atelier, qui devait se tenir à l’Espace ressources et informations sur le cancer (ERI) de la Timone, se déroule finalement derrière l’écran ; une manière aussi d’expérimenter l’ailleurs.

Lire Ailleurs


Atelier « Dracula »

Intervenante : Raphaële Frier (autrice)  
Structure partenaire : Collège Simone de Beauvoir (Vitrolles)

Imaginer Dracula se réveiller aujourd’hui après un long sommeil, c’est le jeu auquel se sont prêtés les 4e B du collège Simone de Beauvoir, à Vitrolles. Pendant 5 séances d’atelier, accompagnés par Raphaële Frier, les collégiens ont rédigé collectivement une nouvelle en s’inspirant du plus célèbre des vampires. Il est question de morsure, d’amour impossible et de sang, évidement mais aussi de la Covid-19 et de téléphones portables…

Nicolas Serve

Oh les beaux lecteurs !

Vous aimez lire ? Rejoignez le club littéraire !

De mars à mai, vous vous réunirez une fois par mois avec Élodie Karaki, critique littéraire. En groupe, vous partagerez vos impressions de lecture autour d’un livre, ou plus largement de l’oeuvre, d’un auteur invité pour la 7e édition du festival. Avec l’aide d’Élodie Karaki, vous affirmerez vos points de vue, développerez votre argumentation et affûterez votre analyse. Surtout, vous inventerez une forme originale d’entretien que vous conduirez vous-mêmes, en public, à la bibliothèque de l’Alcazar pendant le festival Oh les beaux jours ! (24 – 29 mai 2023).

Un appel à participation sera lancée en janvier 2023.

DR

Les plumes des jours

Au printemps 2019, l’auteure Ramona Bădescu a animé cinq séances d’atelier d’écriture auprès d’un groupe de patients suivis par l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille. En relation avec les recherches en cours de l’artiste, les participants ont exploré ensemble la notion de paysage. À partir des textes issus de l’atelier, le recueil À travers le paysage  a été publié puis présenté dans l’espace dédié à l’action culturelle à l’occasion de la 3e édition du festival.

Lire À travers le paysage

Charline Pouret

Roman-photo

En 2019, 12 groupes ont investi la ville avec leurs appareils photos pour créer un gigantesque roman photo. 145 habitants de Marseille, petits et grands, ont participé à ce projet inédit. À partir d’un synopsis impulsé par un écrivain et un photographe, chaque groupe a participé à l’élaboration de cette œuvre collective en prenant en charge la réalisation d’un chapitre. Encadrés par des artistes (auteur, graphistes, photographes…), chaque groupe a travaillé sur toutes les composantes du roman-photo : écriture, décors et costumes, prise de vue, mise en page. Le récit, réjouissant et plein de rebondissements, a fait l’objet d’une publication papier présentée en préambule de l’exposition “Roman Photo” au MuCEM.

À lire : Collectif, Les Éphémères. Un roman-photo marseillais, Oh les beaux jours !, 2017.

En écho à l’exposition Roman-Photo du Mucem, cinq nouveaux roman-photos sont à lire et à découvrir sur 50 abribus de la ville. Sur une invitation du Mucem, 73 habitants de Marseille ont imaginé et réalisé ces romans-photos avec l’aide de l’écrivain Anne Collongues, du photographe Jean-Pierre Vallorani, de la graphiste Odile Brault et de l’équipe artistique de l’association Des livres comme des idées.

Un projet réalisé en partenariat avec : Le Club Senior plus CCAS La Valentine, l’AGA MFA Font Vert, le Centre social Saint-Gabriel et Sud Side – Les ateliers spectaculaires, le CCO des Hauts de Mazargues et l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille.