Édito

Oh les beaux jours ! C’est le cri de ralliement du nouveau festival littéraire auquel nous vous convions à Marseille.
Un festival pour découvrir les livres et la littérature autrement, en conjuguant rencontres, spectacles, lectures musicales, débats, concerts dessinés et ateliers.

Une programmation qui s’adresse à tous et que nous avons souhaitée foisonnante et généreuse.
Pourquoi un festival littéraire à Marseille ? Parce que nous pensons qu’il y a une place dans la deuxième ville de France pour défendre une littérature vivante et ouverte sur le monde, qui s’entend sur scène, en débat ou en lecture, qui se dessine, s’accompagne de musique, dialogue avec le hip-hop, les sciences et même le football ! Pour lui donner une belle visibilité – et parce qu’à Marseille on ne fait pas les choses à moitié ! – nous avons invité plus de 100 artistes et auteurs pour quelque 60 rencontres et propositions artistiques, accueillies dans divers lieux culturels.

Ce festival ne se résume pas à six jours d’événements. Écoles, collèges, lycées, université, comités d’entreprise, centres sociaux, cafés, librairies, bibliothèques… sont autant de lieux avec lesquels, depuis neuf mois, ont été tissés des liens pour que les énergies et les curiosités convergent vers les beaux jours ! Un travail de fond indispensable rendu possible dans le cadre du Plan de développement de la lecture publique de la Ville de Marseille.

Nadia Champesme et Fabienne Pavia
Directrices du festival