Alice Kaplan

Autrice

Alice Kaplan est écrivaine et historienne. Elle a étudié en France et enseigne la littérature française à l’université de Yale. Elle est l’autrice de plusieurs essais sur l’attitude des Français pendant la seconde guerre mondiale, lors de l’occupation et de la collaboration. Elle travaille également sur la question de l’écriture de la mémoire en tant que genre littéraire.

Dans son livre Intelligence avec l’ennemi : le procès Brasillach (Gallimard, 2001), elle enquête sur le procès de Robert Brasillach, écrivain condamné à mort en 1945 pour trahison et exécuté, après avoir collaboré avec les nazis, dénoncé des Juifs et des résistants.

La nouvelle maison d’édition marseillaise Le Bruit du monde vient tout juste de publier une traduction de Maison Atlas. Un roman qui s’inscrit dans l’histoire de l’Algérie et de ses années noires à travers le destin d’une famille juive d’Alger. Spécialiste d’Albert Camus, elle s’intéresse à la transmission de de l’histoire familiale, à la judéité et à la question de l’émigration.


Bibliographie sélective

  • Intelligence avec l’ennemi : le procès Brasillach, traduit de l’américain par Bruno Poncharal, Gallimard, 2001.
  • L’Interprète : dans les traces d’une cour martiale américaine, Bretagne 1944, traduit de l’américain par Patrick Hersant, Gallimard, 2007.
  • Trois américaines à Paris. Jacqueline Bouvier Kennedy, Susan Sontag, Angela Davis, traduit de l’américain par Patrick Hersant, Gallimard, 2012.
  • En quête de l’Étranger, traduit de l’américain par Patrick Hersant, Gallimard, 2016.
  • Maison Atlas, traduit de l’américain par Patrick Hersant, Le Bruit du monde, 2022.

Partager

© Bob Handelman


Abonnez-vous à notre newsletter !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.