Tristan Garcia dans la piscine

Frictions littéraires
Warning: Undefined array key 0 in /home/ohlesbeasp/www/wp-content/themes/oh-les-beaux-jours/single-evenement.php on line 50

Warning: Attempt to read property "name" on null in /home/ohlesbeasp/www/wp-content/themes/oh-les-beaux-jours/single-evenement.php on line 50

Warning: Undefined array key 0 in /home/ohlesbeasp/www/wp-content/themes/oh-les-beaux-jours/single-evenement.php on line 50

Warning: Attempt to read property "name" on null in /home/ohlesbeasp/www/wp-content/themes/oh-les-beaux-jours/single-evenement.php on line 50
samedi 27 mai, 11h
La Criée, Théâtre national de Marseille

Partager

Tristan Garcia avec Vincent Martigny et des invités surprises !

Le football est devenu le sport de la mondialisation, bien qu’il ne soit ni le sport le plus ancien ni, peut-être, le plus universel. Après avoir accompagné les luttes sociales, l’identité ouvrière et la politique du patronat européen, le football est devenu – particulièrement suite à l’arrêt Bosman – l’emblème du libéralisme. Il est aussi celui de la circulation des personnes, devenues des biens marchandables de marchés en mercatos, et le terrain symbolique où tout le monde croit pouvoir observer les contradictions de l’identité nationale, les rapports de force entre capitaux transnationaux et individus formés pour perfomer, augmenter leur valeur et devenir des objets de spéculation… Sans le louer ni le condamner, Tristan Garcia essaiera, avec ses invités, de réfléchir à ce que le football représente désormais.

Abonnez-vous à notre newsletter !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.