Âges d’or, d’Istanbul au Caire

Risquer pour vivre plus
Rencontre
samedi 17 juillet, 16h30
Jardins de l'IMéRA
Entrée libre sans réservation

Partager

Avec Sedef Ecer et Iman Mersal
Rencontre animée par Élodie Karaki


Connue pour ses poèmes traduits dans une douzaine de langues, qui l’ont placée à l’avant-garde d’une poésie arabe contemporaine et féministe, l’écrivaine et poétesse égyptienne Iman Mersal vient de publier un roman, Sur les traces d’Enayat Zayyat (Actes Sud). Ce récit inclassable, à la fois biographie, essai et enquête historique, nous mène sur les traces réelles d’une écrivaine égyptienne qui s’est suicidée en 1963 après avoir écrit un roman magnifique, paru à titre posthume et totalement occulté dans l’histoire littéraire du pays. Iman Mersal vient de recevoir le Sheikh Zayed Book Award, le prix littéraire le plus prestigieux du monde arabe. Elle dialoguera avec l’écrivaine franco-turque, Sedef Ecer, dont le premier roman, Trésor national (JC Lattès) fait sur plusieurs décennies le portrait d’une Turquie contemporaine marquée par les coups d’État, à travers la vie romancée d’une actrice adulée d’un cinéma turc et d’une époque de liberté artistique révolus.


À lire

  • Sedef Ecer, Trésor national, JC Lattès, 2021.
  • Iman Mersal, Sur les traces d’Enyat Zayyat, Actes Sud, 2021.

À consulter


Iman Mersal est résidente en 2020-2021 à l’IMéRA où elle est titulaire de la Chaire Camus sur les modes de vie en Méditerranée.


En coproduction avec la Saison Africa 2020 / Institut français.

Abonnez-vous à notre newsletter !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.