Jean Echenoz

Auteur

Discret et peu médiatique, Jean Echenoz est néanmoins l’un des auteurs contemporains majeurs, et son œuvre a déjà influencé nombre d’écrivains plus jeunes.
Né à Orange le 26 décembre 1947, fils d’un psychiatre, il passe sa petite enfance dans l’Aveyron et s’installe à Paris en 1970 après des études de de sociologie. Il collabore brièvement à L’Humanité et à l’AFP. En 1979, son premier ouvrage, Le Méridien de Greenwich, est un succès critique et reçoit le prix Fénéon. Il a publié depuis dix-sept romans, toujours aux Éditions de Minuit, jusqu’au dernier à ce jour, Envoyée spéciale. Il a reçu une dizaine de prix littéraires, dont le prix Médicis en 1983 pour Cherokee et le prix Goncourt en 1999 pour Je m’en vais.


Bibliographie sélective

  • Le Méridien de Greenwich, Minuit, 1979.
  • Cherokee, roman, Minuit, 1983 et « double » n°22, 2003.
  • L’Équipée malaise, Minuit, 1987 et « double » n°13, 1999.
  • L’Occupation des sols, Minuit, 1988.
  • Les Grandes blondes, roman, Minuit, 1995 et « double » n° 34, 2006.
  • Je m’en vais, roman, Minuit, 1999 et « double » n°17, 2001.
  • Jérôme Lindon, Minuit, 2001.
  • Au piano, roman, Minuit, 2003.
  • Ravel, roman, Minuit, 2006.
  • Courir, roman, Minuit, 2008.
  • Des éclairs, roman, Minuit, 2010.
  • 14, roman, Minuit, 2012.
  • Envoyée spéciale, Minuit, 2016.

 

Partager

© R.Allard

Inscrivez-vous à notre newsletter !