Personne n’a peur des gens qui sourient

Traversées
Entretien et lecture
samedi 01 juin, 16h
La Criée, Théâtre national de Marseille, petit théâtre

Partager

Avec Véronique Ovaldé.
Entretien animé par Nicolas Lafitte.

Gloria prend la fuite, un jour de juin. Elle récupère ses deux filles à l’école et les embarque sans préavis pour un long voyage en voiture. Les voilà en route vers une maison alsacienne dans la forêt de Kayserheim où Gloria, enfant, passait ses vacances. Pourquoi cette désertion soudaine ? Fuit-elle les rives de la Méditerranée pour une menace réelle ou se laisse-telle envahir par les démons de la paranoïa ? Pour le savoir, il faudra revenir en arrière, dans les eaux troubles du passé, rencontrer Giovannangeli, qui l’a prise sous son aile à la disparition de son père, lever le voile sur la mort de Samuel, le père de ses enfants, et comprendre enfin quel rôle le mystérieux avocat Santini a joué dans toute cette histoire.
Jusqu’où peut-on et doit-on protéger ses enfants? À travers l’histoire de cette mère en cavale, l’auteure de Ce que je sais de Vera Candida ou signe dans ce road-movie aux allures de thriller un véritable traité de résistance.

À La Criée, on retrouvera la grâce et l’impertinence de Véronique Ovaldé dont la voix sur scène sait admirablement transmettre les soubresauts, la fantaisie et la liberté à l’œuvre dans ses romans.


À lire :

  • Véronique Ovaldé, Personne n’a peur des gens qui sourient, Flammarion, 2019.

Recevez notre newsletter !