Marseille, port d’attaches

Traversées
Rencontre
samedi 01 juin, 14h30
Bibliothèque de l’Alcazar
Entrée libre

Partager

Avec Claudine Galea et Cloé Korman.
Rencontre animée par Guénaël Boutouillet.

Dans Midi, Cloé Korman nous entraîne dans une tragédie que ses personnages vont vivre de manière rétrospective. Que s’est-il vraiment passé à Marseille, il y a vingt ans, lors de ce stage de théâtre pour enfants ? Que cachait cette petite fille à la silhouette fragile ? Claire, la narratrice, devenue médecin à Paris, va devoir affronter ce dont, alors à peine sortie sortie de l’adolescence, elle n’avait pas voulu prendre conscience, éblouie par l’insouciance de l’été…

Dans Les Choses comme elles sont, Claudine Galea retrace l’émancipation d’une enfant curieuse de tout, devenue adolescente rebelle, puis jeune femme sur le seuil de tous les possibles. On plonge avec elle dans une existence familiale d’une grande âpreté ; on respire aussi l’épaisseur langagière des époques traversées, à Marseille, et les relents amers de l’histoire, d’une rive à l’autre de la Méditerranée.

Rencontre avec deux auteures qui situent toutes deux l’action de leur dernier roman dans la cité phocéenne, port d’attaches certes, mais aussi lieu de sombres tempêtes.


À lire :

  • Claudine Galea, Les Choses comme elles sont, Verticales, 2019.
  • Cloé Korman, Midi, Seuil, 2018.

En coproduction avec l’Alcazar.

Recevez notre newsletter !