Disparitions

Frictions littéraires
Rencontre
vendredi 25 mai, 19h
Les Rotatives

Partager

Avec Jakuta Alikavazovic et Emmanuelle Lambert. Rencontre animée par Élodie Karaki.

Dans L’Avancée de la nuit, Paul, étudiant et gardien d’hôtel, est fasciné par Amélia, l’occupante de la chambre 313. Tout chez elle est un mystère, ses allées et venues comme les rumeurs qui l’entourent. La nuit va les réunir… Jusqu’à la soudaine disparition d’Amélia. Avec son style unique, Jakuta Alikavazovic, dont on connaît la virtuosité, compose un roman lumineux évoquant tout à la fois ce qui est perdu et ce qui peut être sauvé.

L’absence, la disparition, La Désertion, sont aussi au cœur du très beau récit d’Emmanuelle Lambert, imprévisible roman-enquête qui mène le lecteur sur les traces de la mystérieuse Eva Siber : pourquoi cette jeune femme a-t-elle abandonné son métier, ses collègues, ses amis, son compagnon, sans aucune explication ?

Rencontre avec Emmanuelle Lambert et Jakuta Alikavazovic qui, à travers leurs romans respectifs, nous montrent toutes deux que l’art de la fugue – et du suspense – se conjuguent au féminin.


À lire :

  • Jakuta Alikavazovic, L’Avancée de la nuit, Éditions de L’Olivier, 2017.
  • Emmanuelle Lambert, La Désertion, Stock, 2018.

Jakuta Alikavazovic est accueillie en résidence à La Marelle (Marseille).

Inscrivez-vous à notre newsletter !