Élodie Soulard

Musicienne

Diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris dans la classe d’accordéon de Max Bonnay, Élodie Soulard reçoit en parallèle les conseils éclairés du concertiste russe Yuri Shishkin. Elle est régulièrement invitée en tant que soliste sur de grandes scènes internationales : Salle Pleyel, Folle journée de Nantes, Festival de l’Empéri, Festival Berlioz, Festival Radio France, Muziekgebouw d’Amsterdam, Philharmonie de Rostov-sur-le-Don (Russie), Seoul Arts Concert Hall (Corée du Sud), Concert Hall de Shanghai (Chine), EMPAC (New York)…

Son talent d’interprète est reconnu dans un répertoire aussi bien constitué de transcriptions, de Bach à Ligeti, que d’œuvres originales contemporaines pour son instrument (Kusyakov, Goubaïdoulina, Berio, Lindberg, Ibarrondo, Louvier…). Elle a pour partenaires de musique de chambre Emmanuel Pahud, Laurent Korcia, Paul Meyer, Amanda Favier, Eric-Maria Couturier et aussi le violoncelliste Raphaël Pidoux, avec qui elle a enregistré un disque sous le label Integral. Elle est membre de l’Orchestre les Siècles ainsi que de l’ensemble marseillais C Barré et joue régulièrement avec l’Orchestre philharmonique de Radio France.

En 2015, elle enregistre son premier disque en solo, intitulé « Portraits » sous le label NoMadMusic. Élodie Soulard joue sur un accordéon russe de marque « Jupiter » (modèle de V. Gusiev).

Pour le festival Oh les beaux jours ! en 2020, elle accompagne sur scène la comédienne Anna Mouglalis pour une lecture de Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire.


À écouter :
Élodie Soulard, « Portraits », NoMadMusic, 2015.

Partager

© DR

Abonnez-vous à notre newsletter !