Thésée, sa vie nouvelle

Corps intime, corps social
Lecture musicale
jeudi 15 juillet, 22h30
Conservatoire Pierre Barbizet, salle Tomasi

Partager

Avec Camille de Toledo, Cleo T. et Valentin Mussou
Lecture musicale suivie d’un « bord de scène » animé par Guénaël Boutouillet

Dès les premières pages de Thésée, sa vie nouvelle de Camille de Toledo – qui n’a pas choisi par hasard le nom de ce héros de la mythologie grecque perdu dans le labyrinthe de sa généalogie – Thésée le narrateur (mais aussi l’auteur) s’échappe de sa «ville de l’ouest» pour rejoindre un autre point d’attache situé plus à l’est, comme si l’amnésie et l’éloignement étaient des réponses pertinentes aux drames qui nous traversent. Le roman, mélange de poésie et de fiction, de poèmes et d’images, de digressions historiques et autobiographiques, de palettes d’écriture et de souvenirs à tiroir, raconte ainsi la fuite d’un père et de ses deux enfants. Comme une manière d’échapper, en s’en tenant le plus loin possible, au suicide de son frère et à la mort de ses parents. Œuvre protéiforme, Thésée, sa vie nouvelle est le récit grand écran et sur quatre générations de l’effondrement de son auteur qui va être obligé, pour mieux se relever, de trouver l’énergie de se confronter à son passé, de faire appel à sa mémoire, histoire d’enfin trouver le courage d’affronter le futur.

Sélectionné dans le carré final du Goncourt 2020, ce roman labyrinthique qui balaie l’histoire du XXe siècle, dans lequel il faut se laisser entraîner, et que l’auteur, aussi plasticien et vidéaste, considère comme une installation sera mis en musique par le violoncelliste Valentin Mussou, lu par la comédienne et musicienne Cleo T. et Camille de Toledo. Pour l’occasion, dans la belle cour du conservatoire, il sera accompagné de projections de photographies tirées de l’ouvrage et de courts-métrages réalisés par l’auteur, offrant de nouvelles perspectives à cette grande odyssée post-moderne.


À lire :

  • Camille de Toledo, Thésée, sa vie nouvelle, Verdier, 2020.

Lecture musicale précédée de L’Appel d’Alexandrie. Billet unique pour la soirée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.