La patience des traces

Récits de silence
Entretien
samedi 28 mai, 16h
Bibliothèque de l’Alcazar, hall
Entrée libre

Partager

Avec Jeanne Benameur.
Entretien animé par Guénaël Boutouillet.

La Patience des traces est un livre de silence, de ces silences que Jeanne Benameur sonde en profondeur et avec une élégance discrète au fil de romans aux titres soignés (Laver les ombres, Les Insurrections singulières…) .
Simon est psychanalyste et a fait métier d’écouter les autres. Quand un matin il brise le bol dans lequel il boit depuis son enfance, une brèche s’ouvre en lui qui lui fait réaliser qu’il n’a guère pris le temps de s’écouter lui-même. Alors qu’il n’a jamais voyagé, il s’envole sur les îles japonaises de Yaeyama où il va renaître, accueilli dans une maison d’hôtes par un couple – Madame Itô, qui collectionne les tissus anciens, et son mari spécialiste de l’art du Kintsugi qui consiste à réparer les céramiques brisées, non pas en cherchant à masquer leurs fêlures mais en les laquant d’une poudre d’or qui les rend plus belles et laisse leurs cicatrices apparentes.
On l’aura compris, les lignes de faille se muent ici en lignes de force, à l’image de Simon qui se saisit lui aussi de ses blessures enfouies. Dans le temps dilaté d’un pays de traditions, à l’écoute des bruits de la nature et des souffles intérieurs, goûtant aux plaisirs du silence et des sources d’eau chaude, il entame cette fois un voyage spirituel réparateur d’où il sortira transformé.

Au cours de cet entretien, il sera également question de poésie. Jeanne Benameur est l’autrice de plusieurs recueils dont Le Pas d’Isis, paru cette année aux éditions Bruuno Doucey.


À lire

  • La Patience des traces, Actes Sud, 2022.
  • Le Pas d’Isis, Éditions Bruno Doucey, 2022.

Abonnez-vous à notre newsletter !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.