Sébastien Gnaedig

Dessinateur

Après un D.U.T. Métiers du livre à Bordeaux, il intègre l’école Estienne en arts appliqués. Il en démissionne pour intégrer Les Humanoïdes Associés en 1990 en tant que responsable de fabrication. En 1992, il devient chef de fabrication des éditions Delcourt. En 1996, il revient aux Humanoïdes Associés comme éditeur, puis directeur éditorial et enfin, directeur général. Il part aux éditions Dupuis en 2000 comme éditeur, afin de développer son secteur adulte. Il s’occupe des collections Repérages et Aire Libre et développe Expresso et Empreintes. Enfin, en 2004, il relance les éditions Futuropolis en tant que directeur éditorial, poste qu’il occupe encore actuellement. Parallèlement à sa carrière d’éditeur, il dessine tout d’abord pour la revue Ciel et espace pendant deux ans. Il publie en 1999 sa première bande dessinée aux éditions du Cycliste sur un récit de Philippe Thirault. Ensemble, ils réaliseront trois albums : Mes voisins sont formidablesVider la corbeille et Une épaisse couche de sentiments. Il adapte le premier scénario de film écrit par Pascal Rabaté, Le linge sale, qui paraît aux éditions Vents d’ouest en 2014. En 2016, il découvre Profession du père de Sorj Chalandon et décide immédiatement l’adapter.


Bibliographie

  • Georges au supermarché, avec Frédéric Léger (scénario), Ad Hoc,1996.
  • Mes voisins sont formidables, avec Philippe Thirault (scénario), Le Cycliste, 1999.
  • Vider la corbeille, avec Philippe Thirault (scénario), Rackham, 2003.
  • Une épaisse couche de sentiments, avec Philippe Thirault (scénario), Dupuis, 2006.
  • Le linge sale, avec Pascal Rabaté (scénario), Vents d’ouest, 2014.
  • Profession du père, d’après le texte de Sorj Chalandon, Futuropolis, 2018.

Partager

© J-L Bertini

Inscrivez-vous à notre newsletter !