Olivia Rosenthal

Auteur

Olivia Rosenthal est née en 1965 à Paris. Elle a publié une dizaine de récits dont Toutes les femmes sont des aliens (Verticales, 2016) et Mécanismes de survie en milieu hostile (Verticales, 2014). Elle a obtenu le prix du Livre Inter pour Que font les rennes après Noël ? (Verticales, 2010) et le prix Wepler-Fondation la poste pour On n’est pas là pour disparaître (Verticales, 2007).

Sa première pièce de théâtre, Les Félins m’aiment bien (Actes Sud-Papiers), a été créée dans une mise en scène d’Alain Ollivier en 2005. Depuis, elle a publié Les Lois de l’hospitalité (Inventaire/invention, 2008), mis en scène par Marie Vialle en 2008 et écrit actuellement une série de spectacles autour du cinéma (Antoine et Sophie font leur cinéma). Elle a également réalisé des pièces sonores (Viande froide, fruit d’une résidence au Cent Quatre ou Maison d’arrêt Paris- La Santé, 42 rue de la Santé, 75014 Paris, enregistrée pour le Musée Carnavalet), a écrit et joué un court-métrage de fiction réalisé par Laurent Larivière (Les Larmes), a composé le livret d’un opéra, Safety First (musique d’Eryck Abecassis) et fait diverses interventions écrites (affichages et fresques) dans l’espace public, autant de manière pour elle de renouveler les formes que peut prendre la littérature.

Son intérêt pour la part d’oralité que recèle toute écriture l’a conduite à proposer des performances en collaboration avec des cinéastes, des musiciens, des metteurs en scène, des plasticiens et des chorégraphes.


Bibliographie sélective

  • Les Félins m’aiment bien, Actes Sud-Papiers, 2004.
  • On est pas là pour disparaître, Verticales, 2007.
  • Viande froide, reportages, en co-édition avec le Cent-Quatre, Éditions Lignes, 2008.
  • Que font les rennes après Noël ?, Verticales, 2010.
  • Ils ne sont pour rien dans mes larmes, Verticales, 2012.
  • Mécanismes de survie en milieu hostile, Verticales, 2014.
  • Toutes les femmes sont des Aliens, Verticales, 2016.

Partager

© Hélie-Gallimard

Inscrivez-vous à notre newsletter !