Lydie Salvayre

Auteur

Née en 1946 d’un père andalou et d’une mère catalane, réfugiés en France en 1939, Lydie Salvayre passe son enfance près de Toulouse. Après une licence de Lettres modernes à l’Université de Toulouse, elle fait ses études de médecine, puis son internat en psychiatrie. Elle devient pédopsychiatre et médecin directeur du CMPP de Bagnolet pendant quinze ans. Lydie Salvayre est l’auteure d’une vingtaine de livres traduits dans de nombreux pays et dont certains ont fait l’objet d’adaptations théâtrales. Elle a obtenu de nombreux prix littéraires dont le prix Goncourt 2014 pour Pas pleurer.


Bibliographie sélective

  • La Déclaration, Julliard, 1990 (prix Hermès du premier roman).
  • La Vie commune, Julliard, 1991.
  • La Puissance des mouches, Seuil, 1995.
  • La Compagnie des spectres, Seuil, 1997 (prix Novembre).
  • Quelques conseils aux élèves huissiers, Verticales, 1997.
  • Les Belles âmes, Seuil, 2000.
  • Et que les vers mangent le bœuf mort, Verticales, 2002.
  • Passage à l’ennemie, Seuil, 2003.
  • La Méthode Mila, Seuil, 2005.
  • Portrait de l’écrivain en animal domestique, Seuil, 2007.
  • Petit traité d’éducation lubrique, Cadex, 2008.
  • BW, Seuil, 2009 (prix François-Billetdoux).
  • Hymne, Seuil, 2011.
  • Sept femmes. Emily Brontë, Marina Tsvetaeva, Virginia Woolf, Colette, Sylvia Plath, Ingeborg Bachmann, Djuna Barnes, Perrin, 2013.
  • Pas pleurer, Seuil, 2014 (prix Goncourt).
  • Tout homme est une nuit, Seuil, 2017.
  • Marcher jusqu’au soir, Stock, 2019.

 

Partager

© Arnold Jerocki

Recevez notre newsletter !