Alexandra Tobelaim

Metteur en scène

Diplômée de l’École régionale d’acteurs de Cannes (ERAC), formée à la mise en scène auprès de Jean-Pierre Vincent et Hubert Colas, Alexandra Tobelaim dirige depuis 1998 sa propre compagnie, Tandaim. Qu’il s’attache au répertoire ou mette en écoute des textes contemporains, qu’il se donne en salle ou dans l’espace public, son travail poursuit un seul but : la création d’un théâtre contemporain, exigeant et pour le plus grand nombre. Tout autant concernée par la représentation théâtrale que par sa réception, Alexandra Tobelaim mène parallèlement à ses créations de nombreux ateliers à destination de tous les publics. Soucieuse des questions de transmission, elle enseigne, par ailleurs, aux élèves comédiens de l’ERAC. Toujours en quête de formes inattendues et atypiques, elle multiplie les propositions singulières comme par exemple Le Boucher d’après Alina Reyes pour une comédienne, un musicien et 200 haut-parleurs, Pièce(s) de cuisine, commande de textes à 9 auteurs dont la version intégrale de 4 heures 30 mêlait nourriture et spectacle, La Seconde Surprise de l’amour / une douleur exquise de Marivaux, un classique faisant appel au travail de Sophie Calle, Le Mois du chrysanthème, création 2016 pour 25 comédiens et 5 enfants dans l’espace public. Depuis ses débuts, elle a tissé des liens de fidélité avec certains théâtres et ses mises en scène sont désormais présentées partout en France et en Suisse dans des institutions nationales et des réseaux complémentaires, notamment à La Scène nationale de Cavaillon, au Théâtre national de la Criée à Marseille, à La Faïencerie à Creil, à La Passerelle scène nationale de Gap et des Alpes du Sud, au Festival Textes en l’air de Saint-Antoine-l’Abbaye, au Festival de Figeac, au Théâtre National de Nice, dans le réseau des ATP, à Théâtre en Dracénie à Draguignan, au théâtre du Jeu de Paume à Aix-en-Provence, au Théâtre du Cadran à Briançon, au Théâtre de Grasse, dans le réseau Chaînon manquant, au Théâtre du Saulcy à Metz, au Théâtre de la Madeleine à Troyes…
Au-delà de la commande d’écriture pour ses créations (Pièce(s) de cuisineVilla Olga), sa volonté de faire entendre les textes contemporains la conduit à initier à Cannes un cycle de « spectures » (The Great Disaster de Patrick Kermann, Debout de Nathalie Papin…) et à mettre en lecture à Paris et Marseille des auteurs étrangers (Petr Zelenka, Clare Azzorpardi, Roberto Cavosi, Davide Enia…), notamment à l’invitation du festival Actoral et du Théâtre national de l’Odéon. Depuis 5 ans, la compagnie a connu un essor considérable, avec l’élargissement notable de la diffusion de ses spectacles sur l’ensemble du territoire français et même au-delà, avec plus de 70 représentations par saison. Les dernières créations (Italie Brésil 3 à 2 de Davide Enia, 140 représentations à ce jour, La Part du colibri, 60 représentations à ce jour) sont actuellement en tournée, portées par une fidèle équipe de collaborateurs artistiques, techniques et administratifs. Alexandra Tobelaim initie et participe à de nombreux groupes de réflexion en lien avec la création théâtrale et sa production en région. Depuis 2010, elle est également intervenante à l’École régionale d’acteurs de Cannes, participant à la sélection comme à la formation des élèves.

Partager

© DR

Inscrivez-vous à notre newsletter !