Mai 68, les femmes aussi !

Histoire & littérature
Débat
samedi 26 mai, 11h
Musée d'Histoire de Marseille
Entrée libre

Partager

Avec Leslie Kaplan (Mai 1968, le chaos peut-être un chantier, P.O.L, 2018), Isabelle Sommier, historienne, auteur de Marseille années 1968, Presses universitaires de Sciences Po, 2018)…
Rencontre animée par Vincent Martigny, chercheur et enseignant en sciences politiques.

En ce mois de mai 2018, difficile de ne pas s’intéresser à ce qui s’est passé il y a tout juste 50 ans ! Or l’histoire de cet événement ne s’est pas écrite uniquement à Paris et n’a pas été menée que par les étudiants et les figures médiatiques – le plus souvent masculines – qui en célèbrent aujourd’hui l’anniversaire. Dans un livre qui sort ces jours-ci, Leslie Kaplan – qui a travaillé en usine et a participé à Mai 1968 – montre, à partir d’extraits de ses pièces de théâtre, de ses romans et de textes inédits, comment de nouvelles façons de considérer la parole, le dialogue et l’échange, ont alors vu le jour à l’échelle de toute la société. En dépouillant des archives récemment déclassifiées et en collectant la parole de soixante-huitards marseillais, Isabelle Sommier dévoile une cité phocéenne à l’avant-garde de combats tels que la reconnaissance des mouvements féministes, lesbiens et homosexuels. Un dialogue prometteur, nourri par la projection d’images d’archives.


Cette rencontre accompagne l’exposition Marseille et Mai 1968, qui se tient du 4 mai au 2 septembre 2018 au musée d’Histoire de Marseille.


À lire :

  • Leslie Kaplan, Mai 68, Le Chaos peut être un chantier, P.O.L, 2018.
  • Olivier Fillieule et Isabelle Sommier, Marseille années 1968, Presses de Sciences Po, 2018. 

À écouter, une interview de Leslie Kaplan et Isabelle Sommier sur Radio Grenouille :

Inscrivez-vous à notre newsletter !