L’Invention des corps

Retours vers le futur
Lecture musicale
mercredi 23 mai, 19h
Friche la Belle de Mai, Petit plateau

Partager

Avec Pierre Ducrozet (texte, voix) et Isard Cambray (composition, piano).

« À quoi ça pourrait ressembler, un roman du xxie siècle ? (…) J’ai imaginé un roman sans centre, fait de plis et de passages, de liens, d’hypertextes, qui dédoublerait le mouvement du monde contemporain, en adoptant Internet comme sujet et comme forme. »

Dans L’invention des corps (Actes Sud, 2017), Pierre Ducrozet tisse des liens entre les hackers d’Anonymous et les transhumanistes de la Silicon Valley, entre les cellules souches et Hiroshima, entre Google et le LSD, la peau et l’infini… Exploration tentaculaire des réseaux qui irriguent et reformulent le contemporain – du corps humain au World Wide Web – ce roman cristallise les enjeux de la modernité avec un sens crucial du suspense, de la vitesse et de la mise en espace.

Lors de cette lecture musicale, les voix de Pierre Ducrozet et du musicien Isard Cambray se mêlent autour d’un piano mélodique et de sonorités électroniques. Insufflant vie et mouvement aux personnages du roman, ils composent le son d’une époque.


Lecture musicale créée aux Correspondances de Manosque 2017.


À lire : Pierre Ducrozet, L’Invention des corps, Actes Sud, 2017.

Inscrivez-vous à notre newsletter !