Les Égyptiens et leur patrimoine

Histoire & littérature
Conférence
mercredi 23 mai, 19h
Musée d'Histoire de Marseille
Entrée libre

Partager

Regard occidental et identité nationale

Par Omniya Abdel Barr (historienne, spécialiste de l’histoire de l’architecture islamique, chercheuse au Victoria & Albert Museum à Londres) et Richard Jacquemond (professeur de littérature arabe moderne à Aix-Marseille Université et traducteur).

L’arrivée de Bonaparte en Égypte, à la tête d’une expédition qui dura trois ans (1781-1801), marque un tournant décisif dans l’histoire du pays. L’Égypte semble se réveiller d’un long sommeil. Le pays dévoile les merveilles de son passé tant aux yeux des nouveaux arrivants que de ses habitants. Cette rencontre avec le monde occidental inaugure une nouvelle phase dans les relations internationales. Mais elle suscite aussi de nouveaux débats au sein de la société égyptienne, qui doit faire face à trois défis : affirmer son identité nationale, rechercher son autonomie, mais aussi s’approprier un patrimoine à la fois historique et idéologique. Ces débats, nés à la fin du XVIIIe siècle, n’ont pas cessé jusqu’à aujourd’hui, alors que s’exercent de nouvelles contraintes sociales et politiques.


Cette rencontre entre dans le cadre du Collège de Méditerranée, un cycle de conférences organisé à l’année où des chercheurs vont à la rencontre du public, avec l’ambition de replacer les sciences humaines au cœur de la cité.


À visiter : 


À voir : la conférence en replay

Inscrivez-vous à notre newsletter !