Inventaire d’inventions (inventées)

vendredi 26 mai 2017, 17h
Bibliothèque de l’Alcazar

Partager

Avec Eduardo Berti

La machine à arrêter le temps, les boucles d’oreille-réveil, le traducteur chien-humain, le livre infini, la machine à prier, l’appareil de critique littéraire, l’effaceur de mémoire, le détecteur de douleur… Écrivain et membre de l’Oulipo, l’Argentin Eduardo Berti fait l’inventaire (inventé) d’objets qui existent uniquement dans la fiction, ou qui sont d’abord nés dans les pages d’un livre ou par la fantaisie d’un écrivain. Une bibliothèque riche d’une centaine d’inventions littéraires issues de l’imagination d’auteurs aussi variés que Raymond Queneau, Jules Verne, Italo Calvino, Jorge Luis Borges, Karin Boye, Alphonse Allais… Pour mieux s’approcher du propos de cette (fausse) conférence, la consommation de superficine, de myopicide, voire même de kallocaïne, est fortement conseillée.


À lire :

  • Eduardo Berti, Une présence idéale (Flammarion, 2017)

À voir :


En partenariat avec la bibliothèque de l’Alcazar et la Marelle, Marseille

Inscrivez-vous à notre newsletter !