Damas, ruine et renaissance

Quand les sciences dialoguent avec la littérature
Conférence
vendredi 31 mai, 14h
Musée d'Histoire de Marseille

Partager

Une histoire de la capitale syrienne à la fin du Moyen Âge

Par Élodie Vigouroux (chercheuse associée au CNRS et à l’IFPO).


COMPLET !


Au cours de l’hiver 1400, Damas, principale ville de Syrie et riche cité marchande, fut occupée par les troupes du chef turco-mongol Tamerlan qui pillèrent et incendièrent ses souks, massacrèrent une partie de sa population et capturèrent ses artisans. Pour les historiens arabes et européens, il ne restait de la ville qu’un amas de décombres. Dans le contexte troublé du début du XVe siècle, sa reconstruction apparaissait néanmoins stratégique, tant d’un point de vue politique qu’économique. Cette conférence, à travers l’analyse des sources historiques et des vestiges architecturaux, abordera la question de l’emprise de la ruine, ainsi que les enjeux, les modes, les formes et les acteurs de la renaissance de Damas après Tamerlan.


Cette rencontre entre dans le cadre du Collège de Méditerranée, un cycle de conférences organisé à l’année où des chercheurs vont à la rencontre du public, avec l’ambition de replacer les sciences humaines au cœur de la cité.


À consulter :

Recevez notre newsletter !