Des cabanes rêvées aux abris contraints

jeudi 25 mai 2017, 15h
Mucem

Partager

Avec Pierre Senges (écrivain) et Gilles A. Tiberghien (philosophe)
Rencontre animée par Manou Farine

La cabane est l’emblème de l’abri éphémère ; de l’abri naturel des enfants et des adultes aux abris précaires et contraints de notre temps. En prise avec ce qui nous entoure, elle brouille le rapport intérieur-extérieur, et se situe à l’intersection des disciplines, des points de vue, des arts et des sciences.
L’écrivain Pierre Senges et le philosophe Gilles Tiberghien confrontent leurs idées et le fruit de leurs recherches sur un sujet universel et pas si obscur qu’il n’y paraît !


À lire :

  • Pierre Senges, Ruines de Rome, Verticales, 2002 ; Achab (séquelles), Verticales, 2015 (prix Wepler)
  • Gilles A. Tiberghien, Notes sur la Nature, la cabane et quelques autres choses, Le Félin, rééd. 2014

En partenariat avec le Mucem et Opera Mundi dans le cadre du cycle « Quel(s) monde(s) habiter aujourd’hui ? ».

Inscrivez-vous à notre newsletter !